Bakhita consacrée une nouvelle fois

Le podium du Grand Prix des Blogueurs Littéraires 2017

Initié par Agathe The Book, le Grand Prix des Blogueurs Littéraires 2017 vient d’être décerné au roman de Véronique Olmi, Bakhita, déjà récipiendaire cette année du Prix du roman Fnac et du Prix Patrimoines BPE (et finaliste du Goncourt, Goncourt des lycéens, Femina et Prix Landerneau des lecteurs, rien que ça!).

Sans surprise, aucun des deux titres que j’avais proposés, Mon père, ma mère et Sheila, d’Eric Romand, et Les garçons de l’été, de Rebecca Lighieri, ne figure au Top 10 des livres les plus cités par les près de 300 votants.
Pour autant, la victoire de Véronique Olmi me réjouit à plus d’un titre. Notamment, parce que je n’ai lu que des louanges sur ce roman que j’ai bien envie de découvrir prochainement. Et ensuite parce que, malgré le nombre des années, je garde un souvenir très prégnant de l'émotion trouble éprouvée à la lecture de son Bord de Mer.

Une soirée de remise du Prix devrait se tenir en janvier prochain, mais pour moi, l’aventure Grand Prix des Blogueurs Littéraires 2017 s’arrête ici (sorry, autism inside). J’ai trouvé plaisant, le (court) temps de ce vote, de me sentir partie prenante d’une communauté dynamique et bienveillante.
Merci à Agathe et à son équipe de drôles de dames pour cette sympathique initiative. À l’année prochaine, j’espère.

Pour tous savoir sur la première édition du Grand Prix des Blogueurs Littéraires, les romans les plus cités, les participants..., c'est ici.

Commentaires

  1. C'est vrai, la communauté des blogueurs s'est réveillée pour quelque chose de constructif, et ça fait plaisir. Comme toi, mes deux favoris (Marx et la poupée et Mille ans après la guerre) ne sont pas dans les 10 premiers, mais quelques-uns pourraient me plaire...

    RépondreSupprimer
  2. Ça m'a fait vraiment du bien de retrouver l'enthousiasme et l'esprit festif (j'aillais dire "familial") qui prévalait sur la blogo il y a une dizaine d'années (même si ça peut sonner "vieux con" à l’oreille de certain(e)s). Ça a aussi le mérite de prouver que, quoi que d'aucuns en disent, les blogs ne sont pas morts et ont encore de beaux jours devant eux.

    RépondreSupprimer
  3. J'avoue, je n'ai pas participé. Je ne me sentais pas " légitime " dans la mesure où je n'ai lu que quelques livres de rentrée littéraire, pas de vision d'ensemble pour faire réellement un choix. Fatalement les titres les plus lus reviennent. J'aurai peut-être dû proposer le Jenni Fagan " les buveurs de lumières " rien que pour qu'il apparaissent ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Honnêtement, je ne me suis pas demandé une seconde si j'étais légitime ou pas et selon tes critères, il y aurait pourtant eu de quoi ! Non seulement, on ne peut pas dire que je draine des flux de fidèles, ni que j'aie une quelconque influence sur qui que ce soit, mais en plus, comme toi, je n'ai pas lu énormément de parutions de l'année. Et une fois retirés tous les livres qui n'étaient pas éligibles, ma liste de propositions était réduite à peau de chagrin. Mais il y avait deux titres qui m’avaient réellement emballé, alors why not?
      Tu n'as pas de regret à avoir : le Jenny Fagan n'aurait de toute façon pas figuré sur la liste des titres proposés : seuls les romans de littérature française étaient éligibles cette année ;-)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Si le post auquel vous réagissez a été publié il y a plus de 15 jours, votre commentaire n'apparaîtra pas immédiatement (les commentaires sont modérés pour éviter les spams).