Soirée diapo 2.0



Si Keisha et Ingannmic n’en avaient pas exprimé le désir, je n’aurais pas partagé ici des photos de mon dernier voyage, sachant d’expérience combien une soirée « photos de vacances » peut rapidement s’avérer assommante. Mais m’obliger à faire un tri parmi la flopée de photos prises pendant ces trois semaines était pour moi l’occasion de revivre ce séjour exceptionnel à bien des égards.
Sauf que, en bon autiste qui se respecte, chaque fois qu’il me faut faire un choix (tout au moins, important à mes yeux), mon cerveau menace d’exploser sous le bombardement des milliards de questions (qui sans doute vous paraîtront insignifiantes) qui me traversent l’esprit avant d’être certain (pas totalement, mais presque) d’avoir pris la meilleure décision possible au final.

Les photos sélectionnées donnent-elles un aperçu le plus fidèle possible de mon voyage ? Pourquoi retenir cette photo plutôt que celle-ci ? D’accord, mais si je garde celle-ci,  il faudrait garder aussi celle-là. Oui, mais, alors, du coup... La sélection a donc été longue. Et douloureuse.
Et en toute honnêteté, je dois reconnaître que pour moi elle n’est toujours pas terminée.

Une fois évacuée la question de la sélection s’est posée celle de la présentation (eh oui !). Pour ne pas perturber ce qui est un blog de lecture avant tout, fallait-il mieux regrouper toutes les photos dans un seul post interminable ? Ou alors, pour que ce soit plus digeste, sabrer encore plus dans la sélection ? Pourquoi ne pas plutôt prévoir deux ou trois posts espacés dans le temps, histoire d’éviter l’indigestion ?...
Là encore, j’ai pesé le pour et le contre des différentes options. Devant l’immensité de la tâche qui m’attendait, et vu le retard déjà conséquent que j’avais accumulé (au risque de laisser penser que je voulais garder cela pour moi), j'ai finalement opté pour la solution Flickr qui résout à la fois la question du post unique et du bon déroulement du blog, tout en permettant, si besoin, d’enrichir la sélection par la suite.

Au panorama exhaustif et chronologique du voyage, j’ai préféré une sélection "émotionnelle", partielle et subjective, certes, mais plus personnelle. Pas de légendes, juste des images qui, j'espère, sauront vous communiquer la sérénité et le bien-être ressentis au moment où je les ai prises. J’aimerais qu’elles vous plaisent autant qu'à moi et vous inspirent.

Commentaires

  1. OK j'ai 'fait' le Laos avec tes photos. Quand même quelques questions. Seul ou en groupe ou avec des amis? Visite de l'école : comment?
    J'adore la photo de l'aéroport avec le moine prioritaire (en dernier quand même)
    Certaines photos se passent commentaires, d'autres non ! ^_^ Mais très belles.
    Quel appareil photo?
    Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça va certainement paraître bizarre à certains d’entre vous, mais alors même que mes difficultés sont principalement d’ordre de la communication et des interactions sociales, pour les destinations lointaines, hors Europe, nous partons toujours en voyage de groupe avec un tour-opérateur.
      En fait, ce n’est pas si paradoxal qu’il y paraît car pour moi le « poids » du groupe est largement compensé par la tranquillité d’esprit que j’y trouve. Mes angoisses sont moindres quand je sais qu’il y a un tiers de confiance pour gérer les éventuels imprévus. Et si le groupe se fait par moment trop présent, il m’est toujours possible de m’en échapper, physiquement ou pas.
      Mais pas question pour autant de se retrouver dans un bus avec 50 personnes. Nous privilégions les tour-opérateurs avec lesquels il est possible de partir en groupes restreints sans que ça coûte un bras (la « privatisation » de voyages est hors de mon budget). Dans le cas présent, nous étions 9 au Laos/Cambodge, et trois au Vietnam.
      Cette formule me convient plutôt bien car c'est un bon compromis entre les avantages du voyage en groupe (pas de stress, prise en charge des problèmes de retard, de panne, de fermeture de site…) et les avantages du voyage individuel (plus de flexibilité lors des visites, plus d’intimité, hébergements plus typiques….).
      À maintes occasions, la présence du guide-accompagnateur nous a ouvert des portes que nous n’aurions probablement pas ouvertes si nous avions voyagé seuls. Si nous avons pu rendre visite aux enfants de l’école, par exemple, c’est parce que notre guide connaît très bien les habitants de ce petit village Hmong.
      (L'appareil photo est un reflex numérique Canon)

      Supprimer
  2. Mazette, quel beau et grand voyage ! Mille Mercis pour les photos, je m'en vais les voir, tu n'auras pas souffert en vain, je rêve de ces destinations. Je vais donc tester ton choix de présentation ( vu que j'ai fait beaucoup plus lourd, genre reportage, très select avec blabla ;-) ) ( en même temps je ne suis pas allée aussi loin ).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je pars dans le genre reportage, j'en ai pour des mois à tout peaufiner !!!!! Vu déjà le temps que me prend un simple tri, vous n'auriez pas été près de voir les photos ;-)

      Supprimer
  3. Je répète : merci :-) Je me permets aussi une question, qui rejoint la première de Keisha : quelle formule pour ce voyage ( organisé perso , par organisme ? )

    RépondreSupprimer
  4. Bravo pour toutes ces photos. J'adore toutes ces bouilles de bout de chou(x). Comment as-tu pu photographier dans une classe, ça m'intrigue ?
    Ces destinations m'attireraient, mais j'ai (nous avons) un peu de mal avec les longs vols, malheureusement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu veux que je te dise? Nous aussi on craint les vols longue distance et ça ne s’arrange pas avec les années (le billet en 1e classe est hors de mon budget), mais une fois que tu es sur place, ces inconvénients sont vite oubliés et tu te dis que ça vaut le coup de les avoir endurés.
      La visite de l’école s’est faite spontanément sur la proposition de notre guide. Comme ce n’était pas prévu au programme, personne du groupe n’avait pu anticiper comme il est parfois possible, en ramenant des cahiers, des crayons, etc. Du coup, nous sommes allés acheter des pâtes, du riz, des œufs, du lait... à l’épicerie du village que nous avons laissé à la « cantine » de l’école car beaucoup d’enfants viennent de loin et mangent sur place.

      Supprimer
  5. Oh mais c'est qu'elles sont superbes en plus, quelle lumière, quelles couleurs, franchement rien d'assommant là-dedans, au contraire ! Il y en a plus du Laos parce que tu y as passé plus de temps, ou parce que c'est l'endroit que tu as préféré ?
    Et merci d'avoir satisfait à notre requête !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as doublement raison : le séjour était principalement axé sur le Laos (du Cambodge nous n’avons vu que la région d’Angkor et du Vietnam que la baie d’Ha Long et Hanoi) et c’est le Laos que j’ai préféré de loin, car non seulement, l’atmosphère y est bienveillante mais en plus le pays est encore préservé du tourisme de masse (ce qui n’est pas le cas ni au Cambodge, ni au Vietnam).
      Mais la vraie raison qui explique qu’il y a moins de photos du Cambodge et du Vietnam, c’est surtout parce que je n’ai pas terminé mon tri !!! Je vais faire de mon mieux pour enrichir les galeries, au fur et à mesure...

      Supprimer
  6. Quelles magnifiques photos ! et comme tu as répondu en commentaires à toutes les questions que j'aurais pu me poser, je n'ai plus rien à dire qu'à admirer...

    RépondreSupprimer
  7. Quelles photos magnifiques ! Je suis admirative de ton regard !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil, mais je doute que mon regard ait à voir là-dedans. C'est le pays et ses habitants qui se prêtent si bien à la photo en s'offrant au visiteur avec autant de générosité. Il suffit de poser les yeux quelque part pour avoir envie d'appuyer sur le déclencheur. C'est d'ailleurs un danger contre lequel j'ai lutté parfois pour profiter au maximum de ma présence là-bas.

      Supprimer
  8. Merci beaucoup pour le partage de ces photos. Ce sont des pays que je rêve de visiter. Depuis la naissance de notre fille, nous n'avons jamais voyagé en dehors de pays proches de chez nous mais je pense qu'on va bientôt franchir le pas. Peut-être que ce sera pour une de ces destinations.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas facile de voyager loin avec de jeunes enfants. Faisable, mais pas évident, et onéreux aussi. Mais gare à vous si vous mettez le doigt dans l'engrenage : on devient vite accro à la découverte de nouvelles cultures, de paysages inconnus.

      Supprimer
  9. Merci pour ce partage ! Je pars cet été en Asie pour la première fois, tu me mets l'eau à la bouche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beau être déjà parti, je t'envie déjà pour tes futures vacances !!! Tu pars où ?
      Je suis content que ces photos vous plaisent. Ça me motive pour me remuer un peu et continuer à alimenter mes albums (j'ai vérifié tout à l'heure, il reste encore 240 photos de ma sélection à intégrer sur Flickr!!!!!).

      Supprimer
  10. Tu as l'oeil du photographe. Superbes clichés ! Ça a dû être un sacré dépaysement. Je n'ai fait que le Vietnam il y a quelques années (pas la guerre, hein) et j'en garde un souvenir fort. J'ai bien ri à ta prise de tête pour la sélection de photos, et puis un peu moins quand j'ai relu "en bon autiste qui se respecte", parce que bon, voilà, moi aussi j'ai du mal à me décider, mais je suppose que c'est à un degré moindre.
    Merci en tout cas pour le partage de ces photos qui font rêver !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil (et pour ce qui est de la prise de tête au moment du choix, mieux vaut en rire, tu as raison!).
      Effectivement, le Laos a été un énooooorme dépaysement (et un coup de cœur à la mesure), d'autant que cela reste un pays encore préservé du tourisme de masse. Ce qui est évidemment moins vrai du Cambodge (tout du moins des alentours d'Angkor qui est la seule région du pays que j'ai visitée) et d'Hanoï (pour ne rien dire de la baie d'Ha Long).

      Supprimer
  11. Magnifiques photos ! Je ne sais pas pourquoi, car je ne suis pas spécialement une amoureuse des animaux, mais celle de la famille de singes blottis m'a beaucoup plu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, une lectrice qui n'est pas amoureuse des animaux (ni même des chats?), voilà qui est étrange ! ;-D
      Hormis une vraie passion pour les chiens (dès qu'il y en a un quelque part, il faut que j'y aille), je ne suis pas très branché animaux non plus, et singes encore moins. C'est l'une des espèces (avec les chevaux, entre autres) face auxquelles je me sens mal à l'aise. Mais, cette fois-là, j'ai trouvé la situation touchante (et puis, j'étais suffisamment loin !!!).

      Supprimer
  12. Merci des réponses (précises!) J'ai vite 'fait' le vietnam cette fois, oui je sais il y a moins de photos.
    Après le sud de l'Afrique l'année dernière (ça manquait de chats et de singes, mais y'avait du lourd) je n'ai pas envie de trop d'exotisme, alors pourquoi pas la France? Autre problème, si tu voyages seul en voyage organisé tu paies vraiment trop de suppléments! Heureusement j'ai des copines... Le voyage organisé en petit groupe c'est idéal, et il n'y a pas que des couples, contrairement à ce qu'on croit. Il y a des avantages (sécurité, efficacité) et des inconvénients (parfois j'aimerais flâner plus, lâcher le groupe (si!) )
    Mon programme pour les mois à venir, c'est culture culture pour de courtes sorties. Sans doute l'envie reviendra-t-elle?
    Tu as prévu quoi pour le prochain voyage?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si parfois c'est effectivement un peu frustrant de ne pas pouvoir flâner autant que tu aimerais, franchement, quand cela m'a semblé vraiment dommage de ne pas pouvoir le faire, j'ai toujours trouvé une moyen de négocier avec le guide : soit on en parle avant entre nous et tout le groupe est d'accord pour bousculer le programme, soit je négocie une "dispense" pour faire ce dont j'ai envie et retrouve le groupe ensuite. En petit comité, c'est beaucoup plus flexible... et donc beaucoup plus confortable pour ménager les envies des uns et des autres sans que ça perturbe le groupe. Un autre avantage du groupe, c’est que le guide aide aussi à canaliser et à équilibrer le planning. Me connaissant, je serais capable de passer des jours à un même endroit, au risque de ne pas avoir suffisamment de temps ensuite pour faire les autres étapes prévues au programme.

      Pour le moment, rien de prévu pour le prochain voyage. Il faut dire qu’on est doués pour se décider au dernier moment (cette année, nous avions prévu de partir au Costa Rica mais tout était complet aux dates qui nous intéressaient).
      Ce ne sont jamais les envies qui manquent. C'est plus une question de disponibilité et de compatibilité entre le boulot de mon chéri et le mien. Ensuite, il y a un autre facteur à prendre en compte : nous n'avons pas forcément les mêmes envies au même moment, et donc il n'est pas rare qu'on "parlemente" avant de valider une destination (cela fait plusieurs années que je remets l’Iran au programme, mais je n’ai toujours pas réussi à le convaincre ;-) ).

      Bien évidemment que la France mérite le détour. C’est juste qu’on se la garde pour nos vieux jours, quand on n’aura plus ni l’endurance pour supporter les heures de vol et le décalage horaire, ni le budget suffisant pour le faire. En plus, comme je ne conduis pas, cela sous-entend que mon chéri doive se coltiner tous les trajets sans qu’on puisse se partager le volant. Je comprends que ça ne l’enchante pas plus que ça.

      Supprimer
  13. Ce matin j'ai voyagé au laos ☺ merci infiniment d'avoir pris le temps de partager avec nous... L'asie me fascine depuis toujours et tes photos sont magnifiques

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si la région d'Angkor, au Cambodge, est presque magique, avec tous ses temples, le Laos est magnifique car encore préservé du tourisme de masse. Les gens y sont extrêmement bienveillants et si la vie est sommaire et dépouillée, il y règne une ambiance agréable. Si tu aimes l'Asie, tu y serais comblée !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Si le post auquel vous réagissez a été publié il y a plus de 15 jours, votre commentaire n'apparaîtra pas immédiatement (les commentaires sont modérés pour éviter les spams).