Récap avril 2018



Frédérique Deghelt - Agatha (Plon, 2017)
Guillaume Binet & Pauline Guéna - L'Amérique des écrivains (Robert Laffont, 2014)
[Denis Lehanne / George Pelecanos /James Lee Burke / Joseph Boyden] 
Adrien Bosc - Constellation (Stock, 2014)
Didier Eribon - Retour à Reims. Une théorie du sujet (Fayard, 2009)
Arnaud Dudek - Tant bien que mal (Alma, 2018)
Jérôme Lambert - Chambre simple (L'Iconoclaste, 2018)
Bruno Duhamel - Jamais (Bamboo, 2018)
Frédéric Roux - Alias Ali (Fayard, 2013)
Ryan Berg - No house to call my home (Nation Books, 2015)

 *  *  *  *  *  *  *  *

C’est une version express du bilan mensuel que je publie aujourd’hui, désolé.
La qualité des livres et le plaisir de lecture ne sont pas en cause. Loin de là. À une déception près, c’est même plutôt un très bon mois. Non, comme (trop) souvent avec moi, ce n’est qu’une question de (mauvaise) gestion de mon temps libre (mais j’y travaille et je ne désespère de réussir un jour à ce que le stress et la fatigue accumulés au boulot ne gâchent plus mes soirées).

Malgré tout, pour que ce bilan ait un sens (pour moi autant que pour vous), je vais faire mon possible pour rédiger au moins quelques lignes sur chaque livre. J’espère que ça ne restera pas qu’un vœu pieux (même si c’est mal parti puisque je sais déjà que la semaine prochaine sera « blanche »).
En revanche (parce que je n’ai pas fait que procrastiner, faut pas croire), j’ai enrichi les albums photos de mon dernier voyage. Là encore, je suis loin d’avoir terminé mais ça commence à prendre forme.

Merci à vous d’être là.

Commentaires

  1. Tranquille, il n'y a ni urgence ni date de péremption. Je sais bien qu'on ne peut pas s'empêcher de se créer des contraintes vis à vis du blog , je n'y échappe pas, mais tu l'as écrit, l'essentiel est que tout cela ait du sens. Alors suite au prochain épisode. Et merci pour les photos ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Urgence, non ; péremption, un peu quand même ;-) Mais c'est vrai aussi que ne suis pas très fort dès qu'il s'agit de relativiser les choses... De toute façon, pour le moment, je ne peux pas faire mieux. Mais j'espère quand même que le prochain épisode ne se fera pas trop attendre !

      Supprimer
  2. J'avais aimé Constellation. Je ne sais pas pourquoi, je pense que je serais déçue par le Deghelt. C'est une auteure qui n'arrive pas à m'emporter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Constellation" a été une agréable surprise. J'étais très tenté quand il est sorti, puis les billets plus réservés se sont succédé et ça m'a refroidi. J'ai bien fait de laisser passer du temps pour oublier tout ça et me faire mon propre avis.
      Je n'avais encore jamais lu Frédérique Deghelt, que je croise pourtant souvent sur les blogs depuis une dizaine d'années. Dans le cas présent, non seulement j'ai beaucoup aimé son style mais j'ai aussi été touché par sa version de la disparition d'Agatha Christie. Elle est à ce jour la seule qui m'ait enthousiasmé. J'ai trouvé les autres au mieux sans intérêt, au pire ratées.

      Supprimer
  3. Ma vie privée et professionnelle m'empêchent de lire et d'alimenter le blog comme je le souhaiterais en ce moment alors je comprends ce que tu ressens. Courage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne t'en tires pourtant pas si mal, je trouve :-D La frustration doit être la conséquence de notre trop grande passion !

      Supprimer
  4. Bon, on connaît tous le même problème (si c'en est un^^). Enfin, moi je ne dirai pas que c'est une mauvaise gestion de mon temps libre, c'est que des fois, je préfère faire autre chose que rédiger un billet. Je ne sais pas, écouter de la musique, ne rien faire (= un vrai break), lire un autre livre, passer du temps sur le net (ça, en dehors des autres loisirs et activités de mon temps "libre"). Ça dépend des livres lus en fait, et de mon état de fatigue aussi. De plus en plus, je laisse 2-3 lignes de mon ressenti de lecture sur Goodreads, histoire de me souvenir quand même ce que j'ai pensé d'un livre. Et ça me suffit de plus en plus.
    Belle récolte d'avril en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SI, si, c'est un problème ;-) (pour moi en tout cas qui n'hésite pas à les cumuler!). Il est vrai que le temps passé à la rédaction est du temps pris à la lecture. Avant de rendre ce blog public, je me contentais que quelques remarques mais maintenant que le blog est ouvert à tous, si je veux qu'il présente un intérêt pour les autres que moi, je me dois de développer un minimum... Bref, j'espère que ce ne sera qu'une phase.

      Supprimer
  5. Un beau mois de lecture en tout cas, et pour les billets, privilégie ceux des livres qui t'ont le plus touché... ça vient souvent plus facilement que les avis mitigés !
    Moi qui ai du temps libre, je file voir tes albums photos !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que c'est idiot, mais je n'arrive pas encore à ne pas parler de tous les livres de la même façon, ou plus exactement, de leur accorder autant de place, que je les ai aimés beaucoup ou moins, voire même pas du tout (j'ai toujours trouvé les avis négatifs ET argumentés aussi nécessaires que les autres. Parfois, un billet négatif lu ailleurs a été à l'origine d'une belle découverte pour moi). Il va falloir que je travaille à adoucir ce côté "tout ou rien" :-D.
      J'espère que les photos te feront voyager.

      Supprimer
  6. J'espère que ce n'est pas No house to call my home la déception. Rien qu'au titre, j'avais envie de le noter. Le résumé sur goodreads m'a convaincue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, pas d'inquiétude, ma déception n'est pas "No house to call my home". Heureusement que tu n'as lu que le résumé sur Goodreads parce que certains commentaires sont à pleurer (généralement, pour avoir une idée plus "juste" de ce qui m'attend, je filtre les commentaires à 0 et 1, voire 2 étoiles. Les commentaires positifs et enthousiastes ne me servent à rien sinon à confirmer une envie déjà bien présente.).

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Si le post auquel vous réagissez a été publié il y a plus de 15 jours, votre commentaire n'apparaîtra pas immédiatement (les commentaires sont modérés pour éviter les spams).