Récap de novembre 2019


Didier Quellat-Guyot & Sébastien Morice - Facteur pour femmes (Grand Angle,2015)
Richard Russo - Nobody's Fool (Vintage, 1994) [1993]

*   *   *   *   *   *   *   *
Euh... comment dire ???

30 jours pour lire une BD et un roman pourtant commencé le mois précédent... mais même pas encore tout à fait terminé à l’heure où je rédige ces lignes !
De toute évidence, il s’est passé quelque chose en novembre, mais je ne saurais dire quoi.

Je ne vais pas me répandre plus longuement, et je cours vite me cacher en espérant que décembre soit plus glorieux.

Commentaires

  1. Oh, mais ce n'est pas la quantité qui importe...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est comme la taille du sexe chez l'homme... En général, on se dit ça surtout pour se consoler ;-)

      Supprimer
  2. Se cacher...quelle idée. J'espère que Tu auras l'esprit plus...libre (?) Pour lire ce mois ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Figure-toi que je ne me suis pas senti plus débordé que d’habitude... je ne sais vraiment pas ce qui s'est passé. Malheureusement, avec les fêtes de fin d'année (sans compter la grève et la galère des transports), je ne pense pas faire beaucoup mieux en décembre. Il ne manquerait plus que je fasse pire... ! :D :D

      Supprimer
  3. Si tu as Russo, pas la peine de lire tellement plus! ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que Russo, c'est de la bonne came. N'empêche, tant que je ne frôle pas l'overdose, j'aurais bien goûté à d'autres paradis... littéraires.

      Supprimer
  4. Tu as pris le temps de savourer ce roman, tu as bien eu raison. Mais non, ne te cache pas !

    RépondreSupprimer
  5. Tu as connu des mois plus glorieux, mais peu importe la quantité, tu avais sûrement d'autres choses aussi importantes à faire .. (et là dedans, je compte le droit de se reposer).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le repos, oui... c'est sûr que ça prend une grande place dans mon emploi du temps...

      Supprimer
  6. si moi je confirme : cours te cacher !!! non mais !
    et lis le roman de Berengère Cournut pour ta peine !

    RépondreSupprimer
  7. Si e te dis qu'en novembre je n'ai que Tatoo de Carl Thompson (1000 pages certes, mais j'ai quand même tenu un rythme d'escargot au cours de ce mois...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah ! je me disais Jérôme ne publie plus de romans ...

      Supprimer
    2. oui, peut-être, mais Tattoo, quand même ! C'est pas n'importe quoi. Je m'étais réservé Jardins de sable pour les vacances, et si le père Noël n'est pas trop crétin et me glisse Tattoo sous le sapin, je ferai pareil, même s'il me tardera de le lire.

      Supprimer
  8. J'allais écrire «honte à toi». Mais Russo, quand même, avec ses centaines de pages, tu es tout pardonné. J'espère au moins qu'il a su t'embarquer dans son histoire, parce que sinon...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es trop indulgente ;-) Et je touche du bois, jusqu'à présent, Russo a toujours réussi à m'embarquer dans ses histoires et celle-ci n'a pas fait exception. Il faut dire que Sully est un sacré personnage... et ce pauvre Rub :D
      J'en profite pour te confirmer ici aussi que la date prévue pour la LC est bien le 18.

      Supprimer
  9. Ahaha j'ai vécu la même chose en octobre-novembre ! Et en plus, c'était en entamant Russo. C'est peut-être lui qui nous met dedans ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu crois que ça serait le 2e effet Russo ? Hypothèse à creuser... et à valider/réfuter lors d'une prochaine lecture du Monsieur :D

      Supprimer
    2. Il y a des moments comme ça ... juste prendre son temps et surtout ne pas se mettre de pression.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Si le post auquel vous réagissez a été publié il y a plus de 15 jours, votre commentaire n'apparaîtra pas immédiatement (les commentaires aux anciens posts sont modérés pour éviter les spams).