Récap de novembre 2020

Bryan Washington - Memorial (Riverhead Books, 2020)
Franck Maubert - L'odeur du sang humain ne me quitte pas des yeux : 
Conversations avec Francis Bacon (Fayard Mille et une Nuits, 2009)
Rumaan Alam - Leave the World Behind (Ecco, 2020)
Roger Martin du Gard - Les Thibault I 
 [Le Cahier gris - Le Pénitencier - La Belle saison - La Consultation - La Sorellina] (Folio #3937, 2003)
Roger Martin du Gard - Les Thibault II  
 [La Mort du père - L'Été 1914] (Folio #3938, 2003)
Brandon Taylor - Real Life (Riverhead Books, 2020)

*   *   *   *   *   *

Un beau petit mois de novembre, dans l’ensemble.
Indécis quant à savoir quelles nouveautés de littérature francophone privilégier, je me suis rabattu sur l’actualité anglo-saxonne
Je me suis rué sur le premier roman de Bryan Washington dont j’avais beaucoup aimé le recueil de nouvelles, Lot.
J’ai également profité de la parution de son 3e roman pour découvrir Rumaan Alam autour duquel je tourne depuis plusieurs années, sans jamais avoir réussi à me décider jusque-là. La rencontre n’a été aussi tonitruante qu’espéré mais me donne néanmoins envie de remettre le couvert avec l’un de ses précédents romans.

Après la déception des Conversations avec Bacon de Maubert (dont j’avais beaucoup aimé le Avec Bacon, en septembre), j’ai joué la sécurité avec une valeur refuge : le cycle des Thibault
J’ai enquillé assez facilement les 1740 pages des sept tomes réunis dans les deux premiers volumes de l’édition Folio, mais j’ai préféré faire une pause avant de m’attaquer au troisième et dernier volume.

Changement radical d'époque et d'ambiance avec le premier roman de Brandon  Taylor. J’ai passé le premier tiers et, si Real Life continue sur sa lancée, il se pourrait bien que je tienne là mon premier coup de cœur 2021 !



Professionnellement parlant, la situation est toujours aussi morne et si elle n’évolue pas ces prochains jours (ce qui serait étonnant, la période des fêtes approchant), je devrais avoir suffisamment de temps devant moi pour rédiger des chroniques sur toutes ces lectures.

En attendant, je participe à #MonAventLitteraire2020, organisé par Nicole et Delphine. Il devrait donc avoir un peu plus d’activité par ici puisque, je publierai les posts Insta (que j’espère) quotidiens (si je tiens le rythme).


Commentaires

  1. 1740 pages !? Chapeau... c'est rare, de rencontrer Martin du Gard sur la blogosphère.. j'ai lu deux de ses titres je crois, quand j'étais lycéenne, mais j'avoue avoir oublié lesquels..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1 740 pages, mais format Folio, il faut remettre le truc en perspective ! 😉 Et il y en a encore près de 650 qui m'attendent dans le 3e et dernier volume.🤪

      Supprimer
  2. Nous n'avons pas les mêmes lectures mais je note des auteurs et des titres, c'est ça qui est enrichissant avec le partage sur les blogs ; bonne continuation et beau moi de décembre avec l'avent littéraire (super idée) :)

    RépondreSupprimer
  3. je voulais écrire mois de décembre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que l'éclectisme fait la richesse des blogs, et que cela permet parfois de très belles découvertes.
      Mais aussi, les goûts des uns et des autres sont parfois si éloignés que tout échange devient impossible. Il m'est arrivé d'arrêter de suivre certains blogs dont j'aimais le ton et la personnalité parce que les livres qui y étaient présentés ne correspondaient pas du tout à mes goûts et que je n'avais donc pas de base de dialogue avec le lecteur/la lectrice.
      L'équilibre idéal entre rester dans sa zone de confort et sortir des sentiers battus ne tient souvent à pas grand-chose... du moins, en ce qui me concerne.

      Supprimer
  4. Je vois que tu as toujours des lectures aussi variées...
    Les Thibaut restent pour moi un grand souvenir de lecture adolescente, lus il y a quarante ans (tu ne me rajeunis pas !). Il faudrait que je les relis pour voir....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens justement d'attaquer le 3e volume et je me dis que, peut-être, j'aurais été plus transporté par cette saga si je l'avais lue plus jeune. Je pense, effectivement, qu'il doit avoir plus d'écho chez des ados ou des jeunes adultes (que je ne suis plus depuis très longtemps, si ça peut te consoler !).
      Si jamais il te prenait de les relire, et si tu ne te sens pas de faire un billet à ce sujet, ça m'intéresserait que tu repasses ici juste pour laisser deux/trois lignes sur tes impressions de relecture.

      Supprimer

Publier un commentaire

Si le post auquel vous réagissez a été publié il y a plus de 15 jours, votre commentaire n'apparaîtra pas immédiatement (les commentaires aux anciens posts sont modérés pour éviter les spams).