Articles

Affichage des articles du janvier 10, 2016

Noir, c'est noir

Image
De nos jours, paranoïa est un autre mot pour lucidité. (p.15)

Qu'un produit doive exister pour être négocié est un concept dépassé depuis longtemps. Tout aussi désuète est l'idée que l'argent doit exister pour pouvoir être dépensé. […] Le commerce s'était définitivement débarrassé de ses deux fers aux pieds, la marchandise et l'argent. Les produits de la terre et les moyens d'échange permettant de les acquérir ? Devenu superflus tout simplement. De même qu'était apparu un jour l'art pour l'art, on avait maintenant le commerce pour le commerce, exclusivement. (p. 57-58)

Les journaux en tant que tels n'existaient plus, le journalisme en avait disparu au profit d'un podium plein de commentaires provocateurs, un casino, une comédie pimentée d'insultes en série. (p. 146)

L'oppression, c'est une roue. Celui qui est écrasé par elle sera d'autant plus acharné quand il s'agira de la faire rouler sur quelqu'un d'autre. (p. 226…