Articles

Affichage des articles du octobre 19, 2018

Dancers, Jean-Philippe Blondel

Image
Après la peinture (La mise à nu), l'écriture (Le groupe), la musique ((Re)play), le théâtre (Double jeu) ou la photographie (Mariages de saison), Jean-Philippe Blondel repart explorer les sentiments humains à l'aune de l’art, ici la danse.

1 fille, 2 garçons, 3 possibilités.
3 adolescents, chacun portant son drame personnel. 3 adolescents réunis par le même amour de la danse, qui envisagent chacun la danse au prisme de leurs fêlures :
Anaïs se raccroche à la danse comme à une dernière chance après avoir sacrifié son enfance pour une carrière avortée de gymnaste.
Adrien, fils unique d’un couple de sourds-muets, vit la danse de façon quasi-animale, comme un exutoire à la rage qui l’habite.
Sanjeeva, jeune immigré sri-lankais, considère que la danse est un art de vivre, un acte spirituel.
On n'appartient pas à un pays. On appartient aux gens que l'on rencontre.(p. 58)

Ces trois blessés de la vie, outsiders du bonheur, vont se découvrir les uns les autres, s’attacher les …