Articles

Affichage des articles du décembre 11, 2017

Leur amitié nous fut comme une pièce sèche et un feu pour des voyageurs transis de froid.

Image
Est-ce là la base de l’amitié ? Est-ce aussi réactif que cela ? Ne répondons-nous qu’aux êtres qui paraissent nous trouver intéressants ? Notre amitié pour les Lang est-elle issue d’une simple gratitude envers cette femme qui eut la gentillesse de rendre visite à une jeune inconnue coincée dans un sous-sol sans occupation ni connaissances ? Étais-je à ce point avide de louanges qu’entendre déclarer qu’ils avaient aimé ma nouvelle suffît à me faire éprouver de la sympathie pour eux deux ? Est-ce que tous nous vrombissons, tintons ou nous illuminons quand, et seulement quand, on appuie sur nos touches de vanité ? Puis-je, dans toute ma vie, trouver quelqu’un que j’aie bien aimé sans qu’il eût d’abord montré des signes de m’aimer bien ? Ou alors (et j’espère que c’est le cas) ai-je éprouvé ce sentiment pour Charity dans l’instant, parce qu’elle était ce qu’elle était, ouverte, aimable, franche, un rien grivoise comme cela apparut par la suite, décidée, attentive aux autres, aussi déborda…