Articles

Affichage des articles du septembre 26, 2017

Ce qui était écrit sur sa peau était plus fort que ne le seraient jamais une centaine de lettres

Image
Être sage, Ella savait ce que c’était. Elle le savait depuis toute petite. Être sage c’était survivre. C’était regarder sa mère se faire rouer de coups et ne rien dire pour ne pas y passer à son tour. Avoir la nausée parce qu’on était lâche de ne rien faire de plus. Prendre les coups une fois sa mère partie et ne jamais pleurer, ni montrer à quel point ils faisaient mal. Rentrer ses nattes sous ses vêtements, se fermer et travailler dur. Jour après jour après jour.
Mais être sage c’était seulement l’extérieur. L’intérieur était différent. C’était quelque chose qu’ils ne connaîtraient jamais.


Et chaque fois que la situation empire ici, je pense à elles. Enfermées aussi, parce qu’elles veulent autre chose, parce qu’elles veulent plus. Et je me dis, si elles arrivent à le supporter, je le peux aussi. Je vais rester ici et n’appartenir qu’à moi-même. Ni à mon père, ni à mon frère, ni à aucun homme.

Sous sa première remarque il écrivit : « Est-ce trop tard pour Miss Church ? »
Il songea d…