Articles

Affichage des articles du août 26, 2018

Moins qu’hier (plus que demain), Fabcaro

Image
Vivre d’amour et d’eau fraîche, dit-on...
Pour mon plus grand plaisir chez Fabcaro, à défaut d’eau fraîche, on fait avec l'acide, et le caustique pulvérise toute trace de mièvre. Dans sa vision du couple, on partage plus souvent le pire que le meilleur.
Le titre (détournement du célèbre poème de Rosemonde Gérard) et l’illustration de couverture (où la figurine des mariés trône sur un plat de pâtes en lieu et place de la traditionnelle pièce montée) donnent le ton.
Au fil de saynètes hilarantes, Fabcaro dézingue la vie de couple, appuie là où ça fait mal, souligne l’incompréhension hommes/femmes lors d’instants volés à la vie quotidienne, d’une banalité des plus triviales.

Cliquer sur les images pour agrandir
Ici, ce n’est pas dans le dessin qu’il faut chercher l’effet comique. Un gag par page, un gaufrier de six cases, des personnages et un décor tout juste esquissés au crayon, quasi-identiques d’une case à l’autre. Seuls un running gag en trois bandes et quelques situations en p…