Articles

Affichage des articles du juin 25, 2018

Idaho, Emily Ruskovich

Image
Après My Absolute Darling, en mars, Gallmeister a encore fait parler de lui en ce mois de mai, avec Idaho.
Sans en savoir grand-chose, sinon qu’il s’agissait d’une histoire (tragique) de couple, je me suis fié aux retours enthousiastes (notamment des membres du Picabo River Book Club) pour me plonger dans ce roman. La surprise a donc été totale.

De couple, il est effectivement question dans ce premier roman d’Emily Ruskovich.
De celui qu’Ann forme avec Wade, de l’amour qui les unit en dépit des premiers signes de la démence précoce qui frappe Wade, comme son père et son grand-père avant lui. Mais aussi de l’amour qui unissait Wade à Jenny, sa première femme, et à ses filles, June et May. Une première vie qui a viré au drame en un éclair, un bel après-midi d'été.
Tourmentée par un sentiment viscéral de culpabilité, légitime ou non, Ann n’a de cesse de vouloir connaître jusqu’au moindre détail les circonstances de cette tragédie. D’autant que le temps presse : bientôt il sera tro…

Mourir n’est que se souvenir de comment mourir.

Image
Pour autant qu’Ann sache, Jenny avait elle aussi disparu de la mémoire de Wade. La vie qu’il avait menée avec elle, avec May et June, le son de la voix de ses filles et la dernière odeur de leurs vêtements, tout ça avait disparu par les nombreuses blessures de la maison, tel du sang qui s’écoule dans la nuit et qui plus jamais n’irriguerait leur histoire à tous les deux.

Ann est soulagée, oui, mais aussi choquée. Elle sait, par la banalité des gestes de Wade, par la simplicité de son sourire, par son absence de souffrance, qu’elle a désormais hérité entièrement de sa famille, que rien ne pourra les lui ramener à l’esprit.
Pour la toute première fois, elle est certaine que les filles de Wade ne vivent plus qu’en elle.

Sur le bord de la fenêtre à côté de leur lit, il garde un manche de couteau pour lequel il n’a jamais eu l’occasion de fabriquer une lame. Il est beau. Des finitions en cuivre, du bois de séquoia du Honduras, taillé et poli pour tenir dans la main de Wade. Il semble savoir q…