Articles

Affichage des articles du janvier 22, 2018

« Peut-être que lire, ça fait mourir moins vite. »

Image
Lire et écrire, comme inspirer et expirer, sont des gestes naturels que personne ne se souvient d’avoir appris.
(p. 35)

Mon père est assez fier de me faire part des progrès qu’il a faits. Il me lit, péniblement, quelques phrases d’un article de journal que Ron lui a photocopié avec une joie qui me prouve que, quoi que l’on apprenne dans la vie, on retombe en enfance quand on l’apprend.

(p. 88)

99 % de la population est alphabétisée, mon père fait partie de cette infime portion de gens qui n’ont jamais été scolarisés. J’ai mis longtemps à le comprendre, mais il vivait ce handicap comme une réelle douleur – secrète, fourbe et lancinante, maudissant en silence son propre père qui lui avait interdit l’entrée à l’école sans mesurer les dégâts que cela causerait chez lui. J’ai sous-estimé la satisfaction qu’il éprouvait d’avoir pu apprendre les rudiments de la lecture et de l’écriture. Qu’était-il allé chercher dans cet improbable apprentissage ? Un peu de dignité, sans doute, lui qui n’aurait …