Accéder au contenu principal

Articles

A la Une

La chambre de l'araignée, Mohammed Abdelnabi

Mai 2001, Le Caire.
52 hommes sont arrêtés pour outrage aux bonnes mœurs après une descente de police musclée à bord du Queen Boat, boîte de nuit gay amarrée sur les rives du Nil.

À partir de ce fait divers qui a ému la communauté internationale de l’époque, Mohammed Abdelnabi s’attaque, à travers son personnage Hani Mahfouz, aux rudes conditions de vie des homosexuels en Égypte, cibles d'une sévère répression et d'un rejet violent autant de la part des autorités, de leurs propres familles que de la société en général. Cette persécution est d'autant plus vive qu’on s’éloigne des deux centres urbains que sont Le Caire et Alexandrie.

Dans une savante construction narrative, le passé du personnage central se mêle au présent, Hani l’enfant d’hier côtoie l’adulte d’aujourd’hui.
Avant même le traumatisme de l’emprisonnement, des humiliations et des tortures, Hani n’a jamais pu vivre sa sexualité librement. Et certainement pas au grand jour, au vu et au su de tout le monde. Le…

Derniers articles

La prison n’avait pas supprimé mon angoisse devant l’énigme de la beauté

Paris de ma jeunesse, Pierre Le-Tan / Memory Lane, Patrick Modiano

Cet état à la fois triste et doux qu’est la mélancolie

Météore, Antoine Dole

Les crachats, c’est du mépris qui s’évapore

Romance, Arnaud Cathrine

On est deux adolescents comme les autres.

Récap de janvier 2020

Feel no good

Rétrospective 2019