Articles

Well, you can’t control who your children are, but you can certainly support them, am I right?

Image
Un livre pour enfants qui déclenche l’ire d’une association ultraconservatrice de familles américaines, il n’en fallait pas plus pour me donner envie d’aller voir ça de plus près, même si je subodorais déjà quel type de livre était voué aux gémonies.
Et effectivement, je ne m’étais pas trompé.


« Les enfants ne sont pas en sécurité avec Scholastic ; les parents doivent être mis en garde »
« Scholastic ne se soucie pas du bien-être de nos enfants.
»
« Écrivez à Scholastic et dîtes-leur d’arrêter de nuire à nos enfants »
Sur son site, 0ne Milli*n M*ms, une branche de l’American Family Ass*ciation*, n’y va pas de main morte avec la maison d’édition Scholastic. Pour les mettre dans cet état-là, l’ouvrage incriminé ne peut être qu'un plaidoyer pour la pédophilie infantile, faire l’apologie de la violence gratuite ou je ne sais quel autre vice du même acabit.
À moins que, pire encore, son auteur milite contre la National Rifle Association of America (NRA).
En fait, quand on lit le livre d…

Variation en rouge

Image
On part acheter le nouveau numéro de la revue America (qu’importe qu'on ait pas encore lu les deux précédents, toujours en stand-by sur la table de chevet), on en profite pour cueillir au passage le dernier Blondel, puis, au fil des tables, on se laisse séduire par le bandeau promo (si, si !) du premier roman d'un auteur encore inconnu...
...et une fois déposés les livres à la maison, on s'aperçoit qu'on a composé inconsciemment un joli camaïeu de rouges.

Jean-Philippe Blondel - La mise à nu (Buchet-Chastel, 2018) Sébastien Ministru - Apprendre à lire (Grasset, 2018) Revue America # 04 (janvier 2018)

« Il va falloir revenir à la notion de mémoire… Pas "vive", mais vivante, la mémoire… Celle de nos cerveaux... »

Image
2041. La Terre est frappée par un bug d’une ampleur inédite. Si les réseaux de communication fonctionnent toujours, toutes les données informatiques stockées à travers le monde ont disparu des serveurs, ordinateurs, smartphones et autres clé USB, rendant tous les appareils numériques inopérants.
Panique internationale générale : en un fragment de seconde, les ascenseurs sont bloqués, les voitures sont figées, les avions s’écrasent au sol, les machineries médicales cessent de fonctionner… Sans parler des journalistes, désemparés sans l’aide des correcteurs automatiques d’orthographe ! Mais qui se souvient encore comment on faisait « avant » ? Avant l’ère du digital, du tout-numérique, avant d’être assisté en permanence par la technologie, jusque dans les tâches les plus basiques du quotidien ?
Au même moment dans l’espace, à près de 400 kilomètres de là, les membres de retour d’une mission sur Mars sont retrouvés morts dans leur station spatiale. Tous à l’exception d’un des pilotes,…

All of our desires on display on a screen. All of our wants readily available for dissection and derision from strangers

Image
[...] for the hundredth time that day, I envisioned Ricky negotiating El Monte Springs, planning ways to escape, contemplating relationships, texting his sister, falling in love, sitting at his computer, and typing to a man he thought might introduce him to a life he could unequivocally embrace.

It’s not like he was in a car accident or something else that wasn’t really newsworthy. If that’d been the case, people would’ve talked about his shortened future or whatever, but in this case? No. They just wanted to place blame somewhere. Guns. Parents. Education. Technology. Small-town life. Homophobia. High school politics. You name it.”
“Yeah.”
“It’s like all of us, Ricky included, stopped being people when it all happened. We became causes, things to blame. It sucked. ’Cause, again, if it’d been a car accident, Ricky’d be a person who died too sooninstead of a person to figure out.”

It was an awful feeling, like not only was there a brick wall but there was something trying to get through th…

Coup d'oeil dans le rétro sur 2017

Image
Une année de lecture résumée en quelques lignes et en quelques chiffres qui n'ont d'autre ambition que de me servir à ranimer d'une année sur l'autre ma mémoire défaillante.
Si ce bilan peut également être l'occasion de braquer les projecteurs sur certains titres (notamment ceux de mon best of de l'année, qui ne sont pas nécessairement des titres publiés en 2017) et de raviver chez vous l'envie de les découvrir à votre tour, alors tant mieux.
[En gras : mon best of 2017 - En gris : l'unique abandon de l'année]



Janvier Parker, Harry - Anatomie d'un soldat (Roman) Alameddine, Rabih - An unnecessary woman (Roman) Dachez, Julie & Mademoiselle Caroline - La différence invisible (BD/Récit) Bester, Eva - Remèdes à la mélancolie. La consolation par les arts (Récit/Essai) Talese, Gay - Le motel du voyeur (Récit/Essai) Bost, Pierre - Monsieur Ladmiral va bientôt mourir (Roman)
Février Forster, E.M. - Arctic Summer (Roman) Venet, Emmanuel - Marcher droit, tourne…

Récap décembre 2017

Image