Accéder au contenu principal

Articles

A la Une

Cesarem legato alacrem eorum

17 Je me souviens des aiguilles en acier, et des aiguilles en bambou, que l'on aiguisait sur un frottoir après chaque disque.

24 Je me souviens que le premier microsillon que j'ai écouté était le Concerto pour hautbois et orchestre de Cimarosa.

38 Je me souviens que Michel Legrand fit ses débuts sous le nom de « Big Mike ».

51 Je me souviens des autobus à plate-forme : quand on voulait descendre au prochain arrêt, il fallait appuyer sur une sonnette, mais ni trop près de l'arrêt précédent, ni trop près de l'arrêt en question.

68 Je me souviens de l'époque où il fallait plusieurs mois et jusqu'à plus d'une année d'attente pour avoir une nouvelle voiture.

78 Je me souviens de « Les yeux fermés, j'achète tout au Printemps » et de « Quand je les ouvre, j'achète au Louvre ».

99 Je me souviens qu'un magasin d'alimentation de luxe, avenue Mozart, vendait, extrêmement cher, en décembre, des corbeilles de fruits avec, en particulier, des « raisins de Noël » t…

Derniers articles

Je me souviens, Georges Perec

Le Roman des Goscinny, Naissance d'un Gaulois, Catel Muller

Après la fin, Isabelle Minière

Je ne sais pas si j’ai du bol. En tout cas, pour moi, la mort c’est vraiment chouette.

Peter Hujar. Speed of Life

Récap d'avril 2020

Les Portes de Thèbes, Mathieu Riboulet

Il n’y a pas de guerre qui ne soit pas civile et nous finirons massacrés par nos frères

Radioscopie, Jacques Chancel

Je sais écouter, alors que les gens ne savent plus entendre - Jacques Chancel