Articles

Affichage des articles du juillet 22, 2019

Maria, Angélique Villeneuve

Image
À près de 60 ans, Maria est shampooineuse dans le salon de coiffure de sa ville.
Veuve de bonne heure, elle a élevé seule sa fille unique, Céline, aujourd’hui mariée à Thomas. Depuis, elle a refait sa vie avec William.
Avec Marcus, son petit-fils de 3 ans, elle est une vraie mamie gâteau. Ensemble, ils observent les oiseaux et collectionnent les plumes qu’ils trouvent. Sa relation complice à cet enfant est très charnelle, presque animale, faite de câlins, de caresses lors desquels tous ses sens sont en alerte.

Pour ne pas contraindre son fils au genre qui lui a été assigné à la naissance, Céline a décidé de donner à Marcus une éducation non genrée. Ainsi, le petit garçon peut bien garder les cheveux longs s’il le souhaite.
Maria ne trouve rien à redire à ce qu’elle considère comme une lubie de la part de sa fille, un caprice de son petit-fils. Elle a tout de même un peu plus de mal quand, plus tard, il vient la voir avec les ongles vernis en rose ou avec une robe de rechange dans so…

À force d’être inventés, les malheurs finissent par fondre sur vous

Image
C’est bien simple. Ni lui ni Céline ne sont disposés à révéler le genre de cet enfant, qui, précise-t-il, ne présente aucune ambiguïté sexuelle physique.
C’est un bébé. À l’autre bout de la ligne, il répète cette phrase à plusieurs reprises.

Voilà. Ils ne diront rien. Même à sa grand-mère, ils ne diront rien de ce bébé-là. Leur enfant vaut mieux que ces fadaises de garçon ou de fille. C’est ce que ça veut dire.
Il s’agit d’un jeune être humain qui un jour, le plus tard possible ou jamais, décidera lui-même du genre qu’il souhaite habiter. Comme on choisit d’habiter, renchérit Thomas, une maison, une région, un pays.
Maria tousse.
Comme si on choisissait de telles choses. (p. 39*)

On est autorisé à dire le bébé, comme au premier soir, mais à aucun moment ne seront risqués ni accord ni pronom. Le pronom ne se prononce pas, fanfaronne Thomas. Vers cinq, six ans ou plus tard encore, Noun choisira le plus adapté. Il ou elle. Celui qui lui plaira. Il sera même envisageable que Noun en change de t…