Martha et Alan, Emmanuel Guibert


Emmanuel Guibert, c’est avec la série du Photographe que je l’ai découvert.
J’ai aussi dévoré ensuite la série de La Guerre d’Alan, mais j'étais passé complètement à côté de ce volume.

Je dois ces belles retrouvailles... à mon psy ! Comme il est rarement ponctuel, je passe chaque fois pas mal de temps dans la salle d’attente. En général, je me plonge dans mon livre en cours. Cette fois-ci, je ne sais pas pourquoi, je suis allé fouiner dans les bouquins mis à disposition et je suis tombé sur Martha et Alan.


Tout ce qui fait la beauté de cet album, ce sont les magnifiques illustrations couleur pleine page, évidemment. Leur touche très America in the 30s/40s n’est pas sans rappeler l'esprit des œuvres d’Edward Hopper.


Contrairement aux albums de la série spécifiquement dédiés à la guerre, cet épisode de la vie d’Alan est très anecdotique : alors qu’il est de retour dans sa ville natale, Alan décide de passer chez Martha, une chère amie à lui, qui lui avait battu froid alors qu’il était allé lui dire au-revoir avant de partir pour l'Europe en guerre.
La douce mélancolie qui sourd de cette histoire universelle ajoute à la beauté de l’album.

J’ai tellement été sous le charme de cette plongée dans le passé qu’il n’était pas envisageable pour moi de ne pas l’avoir toujours à proximité. Si bien que je suis allé l’acheter dès le lendemain pendant ma pause déj.

*    *   *   *   *   *   *   *
« Le trait, les couleurs, les ombres, les cadrages, tout est vraiment très chouette, c'est incontestable. Malgré tout, je reste sur une impression de déception tant la lecture, très rapide n'apporte pas grande chose de plus par rapport aux épisodes précédents de la vie d'Alan. »   Alfie

« La narration est simple et empreinte de nostalgie. Ce que j’ai le plus apprécié dans cet album, c’est le travail graphique qu’a effectué l’auteur qui est sublime et pour le moins atypique. Les illustrations très réalistes, pratiquement semblables à des photographies, sont superbes. »   Céline

« Le récit est un enchaînement de somptueux tableaux accompagnés de récitatifs à la première personne où résonne la voix d’Alan. L’auteur déploie au fil des pages une fresque intimiste où se mêlent pudeur et nostalgie. Il montre ce qui fut entre Alan et Martha mais aussi, entre les lignes, ce qui aurait pu advenir. »   Jérôme

« Ce roman graphique se lit rapidement. Il est moins complet que "l'enfance d'Alan" mais les deux ouvrages se complètent bien. S'il ne se passe pas grand-chose d'exceptionnel au niveau de l'histoire, les dessins sont vraiment très agréables à regarder.  On ressent toute la nostalgie de l'enfance et l'importance pour Alan de cette amitié semi-amoureuse qui s'apparente à un premier amour. »   Sylire

« J’ai beaucoup aimé la candeur qui s’échappe de ces pages. Inévitablement, une nostalgie sourde et de plus en lourde se fait ressentir au fil de la lecture. Les pages se tournent vite à l’image de la vie qui passe, tout aussi rapidement. Ça m’a laissée un brin tristounette, sentiment compensé par la splendeur des illustrations, et je pèse mes mots. »   Violette


C’est chez Noukette que se retrouvent aujourd’hui  tous les participants à La BD de la Semaine.

Emmanuel Guibert - Martha et Alan (L'Association, 2016)

Commentaires

  1. Dis donc toi... tu es sûr que tu ne veux pas faire officiellement partie de la bande des bulleurs du mercredi ? Sans obligation évidemment de participer chaque semaine mais ça serait sympa...! Allez, dis oui :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, entre les billets en retard sur d'anciennes lectures et l'éventualité de nouvelles découvertes, je sais que je ne serai pas à la hauteur de tes attentes, même si ce n'est pas une obligation hebdomadaire. Il s'est avéré que là, j'avais quelques billets BD sous le coude, mais il se peut bien que je n'en aie plus avant fort longtemps... Alors, j'aurais l'impression d'usurper ma place dans votre sympathique bande 😘

      Supprimer
    2. Oh oui, usurpe ! On n'attend que toi :)

      Supprimer
    3. C'est adorable, mais je ne vais tout de même pas croire qu'on n'attend que moi 😍
      Plus sérieusement, je ne veux pas me faire prier, mais comme vous l'avez vu toutes les deux, ces dernières semaines, je n'avais rien à proposer pour la BD de la semaine. Alors, évidemment, je veux bien intégrer la dream team, mais sachez avant de m'adouber que je n'en serai pas un des membres les plus assidus. Je suis plus du genre à concourir dans la catégorie Supporting actor que Best actor...

      Supprimer
  2. je ne connais pas mais du coup je note - j'ai du mal à lire et à publier sur mon blog mais je bosse aussi toute la journée du coup je suis en mode repos le soir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au moins, tu as l'excuse de travailler... Moi, après une semaine de télétravail, je me retrouve 15j en vacances "forcées" avant un chômage technique, donc j'ai tout mon temps, mais je ne me suis pas encore adapté à ce nouveau rythme...
      En tout cas, ne te prive pas de jeter un œil sur cette "saga" La guerre d'Alan, c'est vraiment bien.

      Supprimer
  3. Forcément j'ai lu Le photographe, la guerre d'alan, et quasi surement cette dernier, ah que j'aime! (il a du gout ton psy)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En matière de lectures, dans la salle d'attente, ce sont principalement des livres pour enfants et des BD, vu que ses patients sont de jeunes autistes et il y a des trucs sympas dans le tas.... mais, du goût... si tu voyais comment il s'attife, je ne pense pas que tu dirais ça 😆

      Supprimer
  4. Je suis fan de ses dessins depuis La guerre d'Alan, et bien sûr Le photographe, mais je n'ai pas lu celui-ci. Merci pour la vidéo, j'aime l'idée de faire une sorte d'instantané de la vie dans les années 30...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce volume vaut surtout pour l'ambiance de cette période du début des années 40, au moment de l'entrée en guerre des USA. Le fond de l'histoire est plus un prétexte qu'un véritable récit. Mais cela n'enlève rien du tout au charme de cet album, au contraire.

      Supprimer
  5. Je ne connais pas du tout, j'aime beaucoup le graphisme et dans les commentaires il y a des connaisseuses. Donc, j'irai fouiner à la bibli dès que ce sera possible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est-ce que je dois comprendre que sans les commentaires des connaisseuses, tu n'aurais pas tenu compte de ma recommandation ? Heureusement, je ne suis pas susceptible !! 😂 😂 😂🤣🤣🤣
      Blague à part, quand les temps seront propices, n'oublie pas cette série d'albums et fonce les emprunter !

      Supprimer
    2. Bien sûr je voulais dire que les commentaires s'ajoutaient à ton propre avis, oups ;-) ;-) ;-)

      Supprimer
    3. C'est bien ce que j'avais cru comprendre 😅😁 😂 🤣

      Supprimer
  6. Tu dois absolument lire la guerre d'Alan maintenant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est déjà fait 😉 En revanche, il me reste encore à découvrir L'Enfance d'Alan.

      Supprimer
  7. Très envie de me plonger dans cet album, tant par l'histoire que par le graphisme <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dommage que le confinement t'empêche d'aller te le procurer dès maintenant car c'est une lecture tout à fait adaptée pour cette période, une douce bulle d'évasion un brin nostalgique qui fait du bien à l'âme.

      Supprimer
  8. J'en garde un très bon souvenir (je suis allée relire mon billet pour me remettre un mémoire ma lecture). J'avais aimé la nostalgie qui s'en dégage et l'esthétisme du dessin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le mariage du sujet et du dessin fait de cet album une douce parenthèse, un peu hors du temps.

      Supprimer
  9. Très belles illustrations. Dis donc, il y a des supers livres chez ton psy, ça change des vieux magasines qui ont quelques années !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de magazines, chez mon psy ! Uniquement des BD, des albums pour les plus petits et quelques livres "pratiques" comme celui de P. Vermeulen que j'ai même pu rapporter chez moi pour le finir tranquillement.

      Supprimer

Publier un commentaire

Si le post auquel vous réagissez a été publié il y a plus de 15 jours, votre commentaire n'apparaîtra pas immédiatement (les commentaires aux anciens posts sont modérés pour éviter les spams).