Rétrospective 2019


Sur le modèle de Papillon, retour sur une année de lecture(s).

1 - Ma première lecture de l'année
Catherine Castro & Quentin Zuttion - Appelez-moi Nathan (Payot Graphic, 2018)
BD/Roman graphique qui aurait aussi bien pu figurer dans les sections Le livre le plus politique de l'année ou Le livre le plus instructif de l'année.

2 - Le livre que j'attendais le plus
Michel Tremblay - Vingt-trois secrets bien gardés (Léméac-Actes Sud, 2019)
Comme chaque année, j'attends fébrilement la sortie annuelle du dernier Tremblay et je peste contre les 6 mois de délai nécessaires pour qu'il traverse l'Atlantique. 

3 - Le livre dont l'écriture m'a ébloui
Ocean Vuong - On Earth We're Briefly Gorgeous (Penguin, 2019)
Un premier roman extraordinairement bien écrit sur l'identité, la langue, la communication, les origines... La traduction française m'a été annoncée pour 2020.

4 - Le livre le plus bref que j'ai lu
Marcel Gotlib & André Franquin - Slowburn (Fluide Glacial, 2019) [1977]
Quelques pages en petit format, quelques cases par page dot certaines se répètent, aucun dialogue... mais un tour de force d'humour co-signé par deux de mes auteurs de BD cultes. 

5 - Mon plus gros pavé de l'année
Earl Thompson - Un jardin de sable (Monsieur Toussaint Louverture, 2018)
Un vrai gros pavé qui se déguste avec gourmandise; un destin extraordinaire, un style direct et parfois cru... que je me réjouis de retrouver bientôt avec sa "suite", Tattoo.

6 - La plus belle couverture de l'année
Carys Davies - West (Scribner, 2018)
Une belle couverture mais pas que... Le bref récit d'un Don Quichotte de western qui poursuit des chimères dans les décors d'une Amérique en devenir.
Si je ne l'avais pas déjà cité, Un Jardin de sable aurait tout aussi bien figurer dans cette catégorie. Celles et ceux qui connaissent le soin que Monsieur Toussaint Louverture porte à ses livres savent de quoi je parle...

7 - Le livre le plus dépaysant de l'année
Nicolas Cano - La séquestration (Grasset Le Courage, 2018)
Huis-clos où un homme se retrouve séquestré dans une pièce aveugle.

8 - La découverte d'un auteur
Bryan Washington - Lot, Stories (Riverhead Books, 2019)
Franck Bouysse - Né d'aucune femme (La Manufacture de Livres, 2019)
L'année a été riche en découverte de nouveaux auteurs, dont certains figurent dans d'autres catégories de cette liste. 
J'ai choisi ici un jeune américain, auteur d'un excellent premier recueil de nouvelles (cité parmi les meilleures lectures de l'année par B. Obama ), et un auteur français qu n'en est pas à son coup d'essai mais dont le dernier roman lui a valu une audience plus large.

9 - Le meilleur personnage de l'année
Keith Haring - Journals (Viking, 1996)
Mon meilleur personnage de l'année... n'est pas un personnage, mais bel et bien une personne. Une personne solaire que j'ai eu plaisir à découvrir au fil de ses carnets intimes.

10 - Le livre le plus déstabilisant de l'année
William Giraldi - Hold the dark (Liveright, 2014)
Déstabilisant est peut-être un peu fort pour ce roman qui est pour le moins dépaysant, tant par les paysages déserts et enneigés d'Alaska que par les paysages intérieurs de ses personnages. 

11 - Le livre le plus original de l'année
Kathryn Scanlan - Aug 9 - Fog (MCD, 2019)
Pour être original, ce livre est original. C'est même davantage qu'un livre, c'est une oeuvre d'art conceptuelle.

12 - Le livre le plus instructif de l'année
David Grann - Killers of the flower moon (Doubleday, 2017)
Un essai passionnant qui se dévore comme un roman, une autre triste page de l'histoire américaine dont je n'avais jamais entendu parler.

13 - Le livre le plus émouvant de l'année
Damian Barr - You will be safe here (Bloomsbury, 2019)
Un roman poignant, inspiré par une histoire vraie, à des années-lumière de l'humour décapant du premier roman autobiographique de l'auteur. La publication en France est prévue bientôt.

14 - Le livre le plus drôle de l'année
Fabcaro - Formica (6 Pieds Sous Terre, 2019)
Ben, Fabcaro, forcément... Et vu comment j'ai rattrapé cette année un peu de mon retard dans ses publications, j'aurais pu citer ici au moins cinq autres de ses albums.

15 - Le livre qui sort de mes habitudes
Patricia Emsens - Histoires d'un Massacre (Les Busclats, 2019)
Ce n'est pas tant que ce roman sorte vraiment de mes habitudes, mais s'il ne m'avait pas été envoyé, je ne serais jamais allé vers lui et ça aurait été dommage car j'ai passé un excellent moment et appris un tas de choses sur Brueghel.

16 - Le livre que tout le monde a aimé... sauf moi
Joseph Ponthus - A la ligne Feuillets d'usine (La Table Ronde, 2019)
Je pense que j'ai suffisamment exposé les raisons de ma détestation sans que j'aie besoin d'en rajouter une couche ici.

17 - Le livre lu sur les conseils de quelqu'un
Kevin Lambert - Querelle (Le Nouvel Attila, 2019)
Un premier roman décapant, hautement politique, d'un jeune auteur de 26 ans. Un uppercut que je dois à Jérôme.

18 - Le plus beau titre de l'année
Arnaud Cathrine - J'entends des regards que vous croyez muets (Verticales, 2019)
Un titre superbe et poétique, un portrait en creux émouvant.

19 - Le meilleur premier roman de l'année
Marin Fouqué - 77 (Actes Sud, 2019)
Là encore, un jeune auteur avec un premier texte fort sur l'ennui et la déshérence de la jeunesse dans les zones rurales.

20 - Le livre le plus politique de l'année
Colson Whitehead - The Nickel Boys (Doubleday, 2019)
Un roman tiré d'un fait divers sur les exactions subies par de jeunes pensionnaires d'un centre de redressement.

21 - Le livre que j’ai abandonné
Jason Hrivnak - La maison des épreuves (L'Ogre, 2017)
C'était très bien parti. L'introduction était plus qu'alléchante. Et puis...

22 - Le livre le plus décevant de l'année
Ray Bradbury - Farenheit 451 (Folio SF, 2000) [1953]
Un classique de la SF au message ô combien nécessaire mais qui a très mal vieilli.

23 - Un roman dont le héros a réellement existé
Stéphane Olivié-Bisson - Max (Cambourakis, 2019)
L'adresse de la première star internationale du cinéma muet, Max Linder, à sa fille qu'il n'a pratiquement pas connue.

24 - Le livre de l'année qui ne rentre dans aucune catégorie
LL de Mars - Henri le lapin à grosses couilles (6 Pieds Sous Terre, 2019) [2005]
Album pour enfants... à réserver aux adultes ? C'est selon... 

25 - Le dernier livre de l'année
Julien Dufresne-Lamy - Jolis jolis monstres (Belfond, 2019)
Une plongée de 4 décennies dans le monde du drag et du voguing à New York, comme un prolongement de la série Pose. Là aussi, le contenu est hautement politique.

Bonus : 
Le livre que je n’ai pas pu caser dans ce questionnaire mais qui me tenait à cœur de citer ici
Wystan D. Owen - Other People's Love Affairs, Stories (Algonquin Books, 2018)
Premier recueil de nouvelles d'un auteur prometteur.

*  *  *  *  *  *  *  *
Janvier
Castro, Catherine & Zuttion, Quentin - Appelez-moi Nathan (Payot Graphic, 2018)
Ellis, Warren - [Transmetropolitan] Année Deux (Vertigo Essentiels, 2014)
Davies, Carys - West (Scribner, 2018)

Février
Murail, Marie-Aude - En nous beaucoup d'hommes respirent (L'iconoclaste, 2018)
Ellis, Warren - [Transmetropolitan] Année Trois (Vertigo Essentiels, 2015)
Desplechin, Marie & Thieû Niang, Thierry - Au bois dormant (Les Busclats, 2018)
Fabcaro - Pause (La Cafetière, 2017)
Fabcaro - L'Album de l'année (La Cafetière, 2011)
Bernstein, Jorge feat. Fabcaro - CONversations (Rouquemoute, 2018)
Gotlib, Marcel & Franquin, André - Slowburn (Fluide Glacial, 2019) [1977]
Cano, Nicolas - La séquestration (Grasset Le Courage, 2018)
Grann, David - Killers of the flower moon (Doubleday, 2017)
Ellis, Warren - [Transmetropolitan] Année Quatre (Vertigo Essentiels, 2015)

Mars
Villeneuve, Angélique - Maria (Grasset, 2018)
Fabcaro - Steak it easy (La Cafetière, 2016)
Fabcaro - La Bredoute (Six Pieds sous Terre, 2016)
Le Bihan, Samuel - Un bonheur que je ne souhaite à personne (Flammarion, 2018)
Ané, Dominique - Ma vie en morceaux (Flammarion, 2018)
Fabcaro - L'infiniment moyen (Même Pas Mal, 2017)
Fabcaro - -20% sur l'esprit de la forêt  (Six Pieds sous Terre, 2016)
Riboulet, Mathieu - Les œuvres de miséricorde (Verdier, 2012)
Fabcaro - La Clôture (Six Pieds sous Terre, 2018)
Bouysse, Franck - Né d'aucune femme (La Manufacture de Livres, 2019)
Bradbury, Ray - Farenheit 451 (Folio SF #3, 2000) [1953]
Hrivnak, Jason - La maison des épreuves (L'Ogre, 2017)
Brunt, Carol Rifka - Tell the wolves I'm home (Dial Press, 2012)

Avril
Boyden, Joseph (edited by) - Kwe: Standing With Our Sisters (Penguin Random House,  2014)
Washington, Bryan - Lot, Stories (Riverhead Books, 2019)
Owen, Wystan D. - Other People's Love Affairs, Stories (Algonquin Books, 2018)

Mai
Russo, Richard - Everybody's Fool (Alfred A. Knopf, 2016)
Fabcaro - Open bar 1e tournée (Delcourt, Pataquès, 2019)
Bilal, Enki - Bug Livre 2 (Casterman, 2019)

Juin
Haring, Keith - Journals (Viking, 1996)
de Mars, LL - Henri le lapin à grosses couilles (Six Pieds Sous Terre, 2019) [2005]
Tremblay, Michel - Vingt-trois secrets bien gardés (Léméac-Actes Sud, 2019)
Joanny, Philippe - Comment tout a commencé (Grasset, 2019)
Barr, Damian - You will be safe here (Bloomsbury, 2019)

Juillet
Vuong, Ocean - On Earth We're Briefly Gorgeous (Penguin, 2019)
Caro, Fabrice - Figurec (Folio #6607, 2019) [2006]
Plath, Sylvia - Mary Ventura et le neuvième royaume (La Table ronde, 2019) [1952]
Van Camp, Richard - The Lesser Blessed (Douglas & McIntyre, 1996)
Giraldi, William  Hold the dark (Liveright, 2014)
Morand, Paul - Bains de mer (Livre de Poche Biblio, 1992) [1960]
Bayard, Pierre - La vérité sur 'Dix Petits Nègres' (Minuit, 2019)

Août
Ponthus, Joseph - À la ligne Feuillets d'usine (La Table Ronde, 2019)
Griffin, Anne - When all is said (Thomas Dunne Books, 2019)
Whitehead, Colson - The Nickel Boys (Doubleday, 2019)
Olivié-Bisson, Stéphane - Max (Cambourakis, 2019)
Emsens, Patricia - Histoires d'un Massacre (Les Busclats, 2019)
Cathrine, Arnaud - J'entends des regards que vous croyez muets (Verticales, 2019)

Septembre
Scanlan, Kathryn - Aug 9 - Fog (MCD, 2019)
Bernier, Alexis & Buot, François - Alain Pacadis, Itinéraire d’un dandy punk (Le Mot et le Reste, 2018) [1994]
Thompson, Earl - Un jardin de sable (Monsieur Toussaint Louverture, 2018)
Lambert, Thibaut - Au coin d'une ride (Des Ronds dans l'O, 2019) [2014]
Fabcaro - Formica (Six Pieds Sous Terre, 2019)
Krasikov, Sana - L'an prochain à Tbilissi (Albin Michel, 2011)

Octobre
Blondel, Jean-Philippe - La grande escapade (Buchet-Chastel, 2019)
Nelson, Maggie - Bluets (Wave Books, 2009)
Fouqué, Marin - 77 (Actes Sud, 2019)
Gale, Patrick - Take nothing with you (Tinder Press, 2018)
Cathrine, Arnaud - Andrew est plus beau que toi (Flammarion, 2019)
Roth, Madeline - Mon père des montagnes (Rouergue Doado, 2019)
Mattern, Jean - Une vue exceptionnelle (Sabine Wespieser, 2019)
Lighieri, Rebecca - Eden (L'Ecole des Loisirs Medium+, 2019)

Novembre
Quella-Guyot, Didier & Morice, Sébastien - Facteur Pour Femmes (Bamboo Grand Angle, 2015)
Russo, Richard - Nobody's Fool (Vintage, 1994) [1993]

Décembre
Coates, Ta-Nehisi - The Water Dancer (One World, 2019)
Lambert, Kevin - Querelle (Le Nouvel Attila, 2019)
Dufresne-Lamy, Julien - Jolis jolis monstres (Belfond, 2019)

En gras, les coups de cœur / En rouge, les abandons

*  *  *  *  *  *  *  *
À partir de maintenant, vous pouvez zapper. Les données détailles que je vais consigner ci-dessous sont purement statistiques et n'ont de "valeur" d'aide-mémoire que pour moi.

73 livres lus dans l’année (vs. 93 en 2018 et 77 en 2017), dont 22 en V.O. anglais/américain, soit une proportion un peu plus importante que l'an dernier.
Un exploit : 2 lectures communes au compteur !

Comme d'habitude, la littérature générale est la plus représentée : 36 (vs. 44 en 2018) dont 16 en V.O. (vs. 9).
Mon "rattrapage" Fabcaro représente près de la moitié (9) des BD/Comics/Albums lus cette année (19 vs. 23 en 2018).
Suivent les Récits/Essais (11 vs. 18) dont 3 en V.O., les Recueils de nouvelles (5 vs. 0 en 2018), dont 3 en V.O., et la Littérature Jeunesse (2 vs. 6). Pas de Poésie cette année (vs. 1 en 2018) et toujours pas de  Théâtre.

Statu quo également sur les nations d'origine, France et Etats-Unis trustent le podium, avec respectivement 39/73 et 24/73.
La Belgique (1/73) et le Québec (2/73) sont les deux autres pays francophones.
Ferment la course, le Canada (3/73) et le Royaume-Uni (4).   
Pour quelqu'un qui aime parcourir le monde et découvrir de nouvelles contrées, il n'y a pas de quoi pavaner. 

La seule progression notable, c'est l'équivalence presque parfaite des livres papier et des livres numériques : 36 / 37.
Autre fait notable, bien que peu reluisant : j'ai accumulé un retard de près de 3 mois de billets...

Commentaires

  1. J'adore cette formule, elle offre un véritable panorama. Pas étonnée de retrouver Keith Haring et David Grann. Tu lis beaucoup en VO, c'est une chance ! ( et ça m'évite de noter, je peux attendre que tu annonces la publication de la traduction ;)). Il faudrait que je me décide à franchir le pas avec mes petits souvenirs papier de Londres." Un jardin de sable ", message bien reçu, un jour.... comme tes billets :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais tellement pouvoir lire TOUS les textes dans leur langue originale. Impossible malheureusement, je le sais. Du coup, je dois me contenter de la seule que je maîtrise suffisamment.
      Je ne sais pas si tu es une adepte des résolutions de nouvelle année, mais si c'est le cas, Reading in English pourrait en être une. Si tu commences "modeste", tu verras, c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas et ça revient vite ! :D

      Supprimer
  2. Ah Gotlib Franquin, ils sont plus que présents sur mes étagères, mais je ne connais pas ce titre là

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avant de tomber dessus par hasard en librairie, je ne savais même pas que les deux avaient collaboré. C'est un tout petit volume, tant par le nombre de ses pages que par son format, mais c'est diablement efficace... forcément ! Et drôle !

      Supprimer
  3. Le commentaire précédent c'était moi ! Bref ! Et j'en profite pour dire que je suis bien contente de participer à une lecture commune en 2020... pour découvrir le fameux Russo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il m'est avis que le fan club Russo va bientôt compter un membre de plus. Je dis ça, je dis rien :)

      Supprimer
  4. Oh crotte ! le commentaire ne s'est pas affiché... Mais comme je ne disais pas grand-chose de passionnant, tant pis !

    RépondreSupprimer
  5. Très beau palmarès de lecture ! J'ai beaucoup aimé "Appelez-moi Nathan", très instructif et délicat. Je n'ai pas encore lu "Formica" mais je me le réserve pour une échappée humoristique en 2020 !
    Je te souhaite toujours autant de plaisir de lecture en 2020, et surtout une très belle année pour toi et tes proches. A bientôt et merci pour toutes les pépites que je déniche ici !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fabcaro, pour se remonter le moral quand il flanche, ça marche à tous les coups. J'espère seulement que tu n'en auras pas besoin en 2020 et que tu le liras juste parce que tu auras envie d'être encore plus joyeuse que tu ne l'es ! Je t'embrasse.

      Supprimer
  6. Une belle liste, je me rends compte que j'en ai loupé plein (d'où l'intérêt de ces récapitulatifs). C'est bizarre, je savais que le Ponthus figurerait dans cette catégorie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu as vu qu'Earl Thompson avait fait paraître une suite au Jardin de sable (j'ai appris chez Jérôme qu'il s'agissait d'une trilogie) ? Il faudra que je me décide déjà à lire le premier... sa présence dans ton bilan me motive encore un peu plus !

      Supprimer
    2. Ponthus avait forcément sa place ici. Mais tu as vu, je l'ai joué soft sur ce coup-là !
      J'avais commandé Tattoo, la suite du Jardin de Sable, au vieux barbu, mais il est devenu tellement sénile à son âge qu'il va falloir que je m'en charge moi-même.

      Supprimer
  7. William Giraldi: entièrement d'accord avec toi!
    Le plus beau titre de l'année? Entièrement d'accord avec toi! D'ailleurs, merci pour cette découverte, qui m'ouvre tellement de perspectives! Je suis maintenant fan!
    Jason Hrivnak ? Abandonné moi aussi!

    Que dirais-tu que je te poste, dès parution ici, les derniers Tremblay? Le dernier en date: LE COEUR EN BANDOULIÈRE.
    Parce que, 6 mois d'attendre, c'est trop long. Je comprends ça! Et la vie est bien trop courte! On pourrait se faire un échange!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OK pour un éventuel échange. Que dirais-tu du tout dernier Cathrine pour les ados, ROMANCE ? A moins que tu aies déjà un autre titre en vue. Dis-moi.

      Supprimer
    2. Super! Laisse-moi réfléchir et je te reviens vite par courriel.

      Supprimer
  8. J'ai beaucoup aimé utiliser cette liste comme calendrier de l'avent car elle permet de se remémorer son année de lecture! bonne année de lecture 2020 :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La formule Calendrier de l'Avent exige une ascèse et une régularité que je n'ai malheureusement pas :D
      Bonne lectures pour la nouvelle année à toi également.

      Supprimer
  9. J'ai connu l'auteur de Querelle enfant... tu t'imagines?? Ça avait déjà fait un coup quand j'avais lu "Tu aimeras ce que tu as tué"! Et je suis contente que tu aies aimé Un jardin de sable... dans la pile il est!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aïe , tu fréquentes du beau monde, dis donc ! Mais c'est vrai aussi qu'on prend un sacré coup quand on se rend compte comment le temps passe sans qu'on s'en aperçoive vraiment... En tout cas, j'en profite pour noter Tu aimeras ce que tu as tué.

      Supprimer
  10. Tu m'as bien amusée avec ton livre "dépaysant" ;-) !
    Je n'en ai pas lu beaucoup parmi ta liste, mais certains sont dûment notés !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut parfois tordre un peu les catégories pour pouvoir y faire entrer un titre :D

      Supprimer
  11. j'aime bien ton bilan ! pas mal du tout, et oui je note que tu n'as pas fait de billet sur certains de tes préférés ! et je confirme pour William Giraldi dont j'ai aussi énormément aimé l'autobiographie publiée en français ! ravie de commencer l'année en ta compagnie pour une lecture commune :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pire que ça : en faisant ce bilan, je me suis aperçu que c'est surtout sur mes préférés que je n'ai pas (encore) fait de billet ! Pour certains, c'est parce que j'avais prévu un entretien avec l'auteur, mais qu'ils ont préféré attendre la sortie de leur roman en France. Pour d'autres, je cherche mes mots pour en parler le mieux possible... Bref, je suis ENCORE à la bourre !
      A bientôt pour la LC avec toute la gang !

      Supprimer
  12. Cool ton bilan est génial ! Et me donne moult idées de lecture.
    "Le jardin de sable" me tente de plus en plus.
    Par contre pour ma part j'attendrai la version française car je suis nullissime en anglais.
    Belle et heureuse année 2020 !
    Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est l'avantage (et l'intérêt de ces bilans) : ils synthétisent l'année et font de très belles "wishlists" dans lesquelles piocher l'année suivante !
      Joyeuse 2020 ! Bises

      Supprimer
  13. Tu n'as pas aimé A la ligne alors que beaucoup de blogueurs ont aimé .. cela me chamboule mes projets tout cela, moi qui comptais le lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, pour le coup, ne te fie surtout pas à mon billet si tu as envie de lire ce roman. Les compteurs sont tous à l'enthousiasme démesure... sauf chez moi. Je dois être la seule exception qui corrige la règle.
      Au contraire : lis-le, et dis-nous ce que tu en auras pensé ! ;)

      Supprimer
  14. Un beau bilan, très intéressant présenté sous ce format. Et pour moi encore plein de découvertes à faire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça qui est bien avec les livres : les découvertes sont toujours plus nombreuses ! :D

      Supprimer
  15. Chouette bilan ! Pas de bouquin en commun, à part le Bouysse, du coup j'ai l'impression d'être passée à coté de plein de parutions !
    Bonne année 2020 à toi ;o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, vu le nombre de bouquins qui paraissent chaque année, on passe tous à côté d'un tas de livres et d'histoires qui ont pourtant tout le potentiel pour nous plaire... C'est le jeu, ma pauvre Lucette, comme le disait cette fameuse pub ;) Mieux vaut ne pas y penser et se concentrer sur les belles découvertes qu'on fait au risque de tomber en dépression profonde !
      Belle année 2020 à toi également :D

      Supprimer
  16. J'ai hâte de lire la traduction du roman dont l'écriture t'a le plus ébloui !
    Un jardin de sable, Querelle, Ponthus, il y a un joli trio de titres qui figurent à mon propre bilan (sachant que je classe de mon côté Ponthus dans les coups de coeur de l'année^^).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Étrangement, même s'il m'a émerveillé, On Earth, We're Briefly Gorgeous n'est pas un roman que je t'aurais conseillé. A première vue, je le pense trop poétique et sensible pour te plaire... mais peut-être qu'il se cache un petit cœur tout mou sous cette carapace :D

      Supprimer
  17. Eh bien, je crois qu'on a rien lu de commun... Comme quoi chacun peut trouver son bonheur dans un vaste choix

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha, ha, ha ! Tu ne m’étonnes pas, nous naviguons dans des eaux distinctes, toi et moi. C'est pour cela que si je te lis fidèlement, je ne commente que très rarement ;-) Mais comme tu le dis si justement, c'est là toute la magie et la richesse de la littérature.

      Supprimer
  18. Dans ton panorama "Papillon", je n'ai lu qu'un titre "né d'aucune femme", que j'ai beaucoup aimé...
    3 mois de retard, c'est beaucoup. Je suis incapable de faire un billet si longtemps après. Il faut dire que je ne prends presque jamais de notes pendant ma lecture (ce que je devrais sans doute faire, d'ailleurs...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez, on peut même rajouter un 4e mois à la longue liste des billets en retard !!! Effectivement, c'est beaucoup ;) Je ne prends pas de note non plus pendant la lecture. Ce sont les passages que j'ai sélectionnés qui me remettent dans l'ambiance et me permettent de rédiger le billet. Mais c'est vrai que plus le temps passe et moins j'ai envie de m'y mettre, même s'il s'agit de très belles découvertes...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Si le post auquel vous réagissez a été publié il y a plus de 15 jours, votre commentaire n'apparaîtra pas immédiatement (les commentaires aux anciens posts sont modérés pour éviter les spams).